Réduction de 10% SUPPLÉMENTAIRE sur votre première commande avec le code INTIMYA10 !

Serviette hygiénique lavable ou culotte menstruelle : Quelle protection périodique réutilisable choisir ?

À l’heure où de plus en plus de personnes comprennent l’importance de préserver l’environnement, des solutions plus écologiques apparaissent pour tous les aspects de la vie. Justement, toutes les femmes peuvent désormais opter pour des protections périodiques éco-responsables, car réutilisables. Il s’agit entre autres des serviettes hygiéniques lavables et des culottes menstruelles. Toutes les deux sont réputées pour leur efficacité, mais vous vous demandez sûrement laquelle est la plus fiable. Pour vous aider à faire le bon choix, voici tout ce que vous devrez savoir au sujet des culottes périodiques et des serviettes hygiéniques réutilisables.

Pourquoi choisir des protections périodiques réutilisables ?

Les protections bios ont le vent en poupe, notamment du fait qu’elles sont réutilisables. En effet, contrairement aux serviettes et tampons jetables qui polluent notre environnement, elles peuvent être lavées pour une nouvelle utilisation. 

En outre, une serviette hygiénique lavable ou une culotte menstruelle serait beaucoup plus saine que les protections à usage unique. En effet, de nombreuses études dénoncent la toxicité et les effets cancérigènes des produits utilisés pour leur fabrication. Entre autres, avec les modèles jetables, le risque de choc toxique est énorme. Raison pour laquelle de plus en plus de femmes se tournent vers les culottes menstruelles et les serviettes hygiéniques lavables certifiées GOTS (Global Organic Textile Standard), et/ou Oeko-Tex 100, car ces standards assurent sur la qualité et l’origine des éléments utilisés pour leur fabrication.

Néanmoins, certaines femmes n’osent pas encore passer le cap, pour une question d’hygiène, ou bien des risques de fuite. Toutefois, une culotte pour les règles ou une serviette hygiénique lavable ne risque pas de causer de mauvaises odeurs. A vrai dire, le sang issu des menstruations ne dégagent aucune odeur désagréable. Il sent mauvais lorsqu’il se mélange aux éléments toxiques contenus dans les protections jetables. Pour éviter tout risque d’odeur ou de fuite, l’idéal serait de changer de protection quand elle est pleine.

De plus, contrairement aux idées reçues, le sang peut se retirer facilement d’un tissu, surtout lorsqu’il est frais. Ce qui ne risque donc pas de créer de nouveaux problèmes durant le lavage.

Pour quel type de protection périodique réutilisable opter ?

Culotte périodique, coupe menstruelle, serviette lavable, tampons bios, vous avez l’embarras du choix pour passer à une protection hygiénique plus écolo. Aussi, pour vous assurer de prendre la bonne décision, vous devrez vous baser sur quelques critères importants :

1- Votre flux menstruel

Tout comme les modèles jetables, les culottes menstruelles et les serviettes hygiéniques lavables se déclinent en plusieurs variétés suivant l’abondance de votre flux menstruel. Seulement, aucun des deux ne peut être utilisé durant toute une journée, car vous devrez changer votre protection hygiénique au moins deux fois. 

De ce fait, l’idéal serait d’opter pour la culotte hygiénique si vous restez à la maison, puisque vous pouvez changer de culotte plus facilement chez vous. Par contre, si vous devez rester longtemps à l’extérieur (au bureau par exemple), privilégiez la serviette hygiénique lavable : vous pourrez changer de serviette hygiénique de manière plus discrète et elle est plus facile à transporter dans votre sac à main.

2- Votre besoin de confort

Serviette hygiénique ou culotte menstruelle : laquelle est la plus confortable ? Tout dépend en fait de vos activités quotidiennes. La serviette hygiénique réutilisable se clips par-dessus votre sous-vêtement, et la sentir peut donner une sensation de sécurité par rapport aux risques de fuites. 

Cependant, cela reste valable si vous restez assis dans votre bureau durant la journée. Si, par contre, vous devez pratiquer une activité physique intense, la culotte menstruelle sera celle qui tient le mieux en place. En effet, la serviette hygiénique pourrait avancer ou reculer suivant vos mouvements, alors que la culotte ne risque pas de bouger puisque sa zone absorbante est fixée dans le tissu.

3- Votre besoin de discrétion

Même les vêtements les plus moulants ne laisseront pas voir que vous portez une serviette hygiénique lavable, car la protection est juste conçue pour l’entrejambe. La culotte pour les règles, quant à elle, se comporte comme toutes les autres culottes classiques. C'est-à-dire que si vous portez des vêtements moulants, les coutures peuvent se voir au niveau des fesses. Quoique, il existe aussi des modèles sans couture pour plus de discrétion… et d’esthétique !

4- La facilité d’entretien

Dans les deux cas, les étapes de lavages sont à peu près similaires. D’abord, vous devez rincer la culotte pour règle ou la serviette hygiénique à l’eau froide pour retirer le maximum de sang. Puis vous passerez à la machine à laver avec les autres linges sales avant de laisser sécher à l’air libre.

Cependant, la culotte périodique est plus fragile que la serviette lavable à cause des éléments qui la composent (dentelle, coutures, élastiques, etc.). Si elle se lave à moins de 40°C, la serviette hygiénique supporte bien des températures allant jusqu’à 60°C. Cependant, la culotte menstruelle est souvent noire et les taches seront donc moins visibles que sur les serviettes hygiéniques lavables au fil des utilisations.

5- Votre budget

Le prix est relativement le même, que vous choisissez une culotte de règle ou une serviette hygiénique aux mêmes capacités d’absorption. Cependant, si vous optez pour la culotte menstruelle comme la culotte en fibres de bambou, vous aurez besoin d’en avoir au moins trois dans votre lingerie. Tandis que si vous préférez les serviettes lavables, il faudra acheter au moins cinq.

Tout savoir sur les serviettes hygiéniques lavables

Qu’est-ce qu’une serviette hygiénique lavable ?

Une serviette hygiénique lavable s’apparente à une serviette hygiénique jetable. En effet, elle affiche à peu près les mêmes dimensions et la même épaisseur, ainsi que le même pouvoir absorbant. Cependant, une serviette hygiénique réutilisable est conçue avec des matériaux plus respectueux de l’environnement et de notre santé, et sans les produits chimiques douteux des serviettes jetables.

Elle se décline en outre en différents modèles suivant l’abondance de votre flux menstruel. En effet, il existe des serviettes plus épaisses (jusqu’à 5 millimètres) pour les premiers jours ou pour la nuit, et des protections hygiéniques moins grandes en cas de flux moins abondant.

Comment utiliser une serviette lavable ?

Généralement doté d’un système de bouton-pression, la serviette lavable se clipse sous le sous-vêtement, au niveau de l’entrejambe grâce à ses deux ailes latérales. Elle peut en outre s’ajuster en largeur suivant vos besoins. 

Quand vous changez de serviette, repliez ses quatre côtés vers le centre et servez-vous des boutons pression pour la garder fermée jusqu’au moment du lavage. Comme indiqué plus haut, le lavage se fait en deux temps : vous devez d’abord retirer le maximum de sang en frottant avec de l’eau froide ou tiède. Puis, vous mettez à la machine à 60°C maximum avant de laisser sécher à l’air libre.

Généralement vous devrez avoir au moins cinq serviettes hygiéniques réutilisables pour un meilleur confort d’utilisation et compte tenu du temps de séchage après le lavage. Par ailleurs, la serviette lavable se porte maximum quatre heures d’affilé pour une hygiène optimale. Mais si vous portez en plus une coupe menstruelle ou en cas de flux léger, vous pourrez l’utiliser jusqu’à 12 heures.

Pour qui sont destinées les serviettes hygiéniques lavables ?

Une serviette lavable est tout indiquée pour une femme ayant autrefois l’habitude de porter des serviettes jetables en guise de protection périodique. Le principe étant le même, sauf que vous n’aurez plus à remplir votre poubelle de serviettes malodorantes…

Elle est aussi adaptée pour tous les flux: que ce soit abondant ou léger, que ce soit pour le retour de couches ou pour des fuites urinaires, une serviette hygiénique réutilisable est la solution parfaite. Elle est même conseillée aux adolescentes pour leurs premières règles, car elle promet un réel confort.

Combien coûte une serviette lavable ?

Il en existe pour tous les budgets (au moins une douzaine d’euros). Mais bien qu’elle coûte plus chère que les serviettes jetables (à priori), c’est un investissement durable. En effet, une serviette hygiénique réutilisable a une durée de vie de 5 ans ou 200 lavages en moyenne. De ce fait, elle vous permet au final de faire des économies sur votre budget pour les périodes de règles, car vous minimisez vos déchets menstruels.

Quels sont les autres avantages d’une serviette hygiénique réutilisable ?

Adaptée à toutes les femmes et respectueux de l’environnement, ainsi que de votre portefeuille, la serviette lavable a tout pour plaire. Mais en plus, elle est fabriquée avec des composants plus naturels (et connus) et respirants. Ce qui évite le risque d’irritations, de démangeaisons et surtout, de choc toxique. La bactérie responsable de cette maladie ne pouvant se multiplier dans la serviette lavable, encore moins passer dans le sang.

Qu’en est-il des culottes menstruelles ?

Qu’est-ce qu’une culotte menstruelle ?

Appelée aussi culotte de règles, la culotte menstruelle est un sous-vêtement conçu spécialement pour absorber le sang durant les règles. En effet, elle comporte une zone absorbante au niveau de l’entrejambe permettant une protection hygiénique efficace, sans risque de fuite. Ce, grâce à ses trois niveaux d’absorption : un tissus doux et respirant pour ne pas irriter la peau, un textile imperméable pour éviter les fuites et au milieu une couche absorbante composée d’éléments d’origines végétales (comme le bambou ou l’eucalyptus).

Comment utiliser une culotte hygiénique ?

La culotte de règle se porte comme toutes les culottes classiques, sauf que vous devrez la changer maximum au bout de douze heures d’utilisation. Cependant, cette durée dépend aussi de votre flux menstruel : s’il est abondant, vous devrez changer plus fréquemment votre culotte menstruelle. En fait, pour évaluer sa capacité maximale, n’hésitez pas à la tester chez vous dès la première utilisation. Comptez alors le nombre d’heures nécessaires avant qu’elle ne présente des fuites pour savoir combien de temps vous pouvez la porter.

Dans tous les cas, vous aurez besoin d’au moins trois culottes pour les règles : deux culottes menstruelles normales pour le jour (à alterner pendant que l’autre sèche) et une plus absorbante pour la nuit. Notez que vous n’aurez pas besoin de mettre une serviette hygiénique sur une culotte périodique, car cela risque d’être très inconfortable, d’autant plus qu’elles sont toutes les deux efficaces. Par contre, vous pouvez la porter avec une coupe menstruelle ou un tampon si vous avez peur des fuites les jours de flux abondant.

Question entretien, rincez votre culotte hygiénique à l’eau froide avant de la passer à la machine à laver. Pour ne pas altérer ses capacités d’absorption, choisissez la bonne température (entre 30 et 40°C), évitez les adoucissants ou assouplissants et privilégiez un séchage à l’air libre à la place du sèche-linge.

Pour qui sont destinées les culottes menstruelles ?

La culotte de règle se décline en différents modèles pour des femmes ayant des flux faibles à très abondants. Par contre, elle est moins pratique pour les règles hémorragiques ou le retour de couches, malgré sa grande capacité d’absorption. Cela dit, elle est tout indiquée pour les femmes qui souhaitent oublier qu’elles sont en période de règles (confort maximal, plus esthétiques et pas besoin de changer aussi fréquemment de protections qu’avec les serviettes hygiéniques). 

Les sportives préfèrent aussi cette solution durant leurs règles, car elles ne « glissent » pas même si vous bougez beaucoup. Ce qui fait d’ailleurs que les culottes menstruelles sont très pratiques pour la nuit. 

Quel budget prévoir pour une culotte périodique ?

Une culotte de règles coûte en moyenne une trentaine d’euros. Mais, malgré son prix, elle a su conquérir de nombreuses femmes pour ses nombreux avantages indéniables. De plus, c’est aussi un investissement durable, car durée de vie peut atteindre 7 ans, si vous en prenez bien soin. 

Quel est l’intérêt de choisir une culotte pour les règles ?

Écologique et économique, la culotte menstruelle est aussi multifonctionnelle : elle est adaptée à quasiment tous les flux, et même en cas de fuites urinaires. De surcroît, sa fabrication en produits non toxique promet un réel confort : pas d’irritations ni de démangeaisons (souvent liées à la présence de produits chimiques pour le cas des protections jetables). Par ailleurs, la culotte périodique est proposée en différents modèles esthétiques (taille haute, avec de la dentelle, en version shorty, etc.) pour garder un côté sexy et féminin, même durant les règles !

Quelles sont les autres alternatives de protection périodique bio ?

Outre la culotte menstruelle et la serviette hygiénique lavable, vous avez aussi d’autres solutions pour éviter d’utiliser des protections à usage unique.

1- La coupe menstruelle

Appelée souvent « cup », la coupe menstruelle est un petit contenant en forme d’entonnoir réalisé en silicone. Elle est insérée dans le vagin et épouse sa forme pour y recueillir le sang durant les menstruations. Une fois pleine (au moins deux fois par jour), elle est retirée grâce à une petite tige souple, rincée, puis lavée soigneusement à l’eau savonneuse et rincée (de nouveau), afin de pouvoir être réutilisée. 

Minimaliste et peu onéreuse (sur le long terme), une seule coupe menstruelle suffit pour passer la période des règles en toute quiétude. Quoique, vous pouvez l’associer avec un protège-slip ou une culotte hygiénique pour éviter tout risque de fuites. 

Si elle est la solution idéale pour les femmes habituées aux tampons hygiéniques, la coupe menstruelle est aussi parfaite pour les sportives. En effet, comme elle épouse parfaitement la forme du vagin, elle empêche les fuites, tout en permettant une plus grande liberté de mouvements. Elle est même recommandée pour les sports nautiques, comme la natation (ce qui n’est pas le cas de la culotte de règle).

2- Les protège-slips lavables

Plus fins que les serviettes hygiéniques réutilisables, les protège-slips lavables fonctionnent comme leur homologue jetable. En effet, ils servent de protections en début et en fin de règles ou en cas de légères fuites urinaires ou bien de pertes blanches. Certaines femmes les utilisent aussi pour renforcer l’efficacité des coupes menstruelles, si elles ne préfèrent pas les culottes périodiques tout aussi efficaces.

3- L’éponge menstruelle

100% naturelle et biodégradable, l’éponge menstruelle est une éponge de mer ayant subi un traitement spécifique pour devenir une excellente alternative au tampon à usage unique. Elle est donc introduite dans le vagin pour pouvoir absorber le sang durant les règles. Cependant, l’éponge menstruelle reste assez controversée, car elle exige une bonne hygiène, notamment un rinçage régulier avant d’être inséré dans les parties génitales.

Conclusion : que faut-il retenir ?

Que ce soit une culotte menstruelle, une serviette hygiénique lavable ou tout autre type de protection périodique réutilisable, votre choix dépendra de vous, de vos besoins, de vos habitudes, de vos activités et de l’abondance de votre flux. Peu importe vos préférences, elles sont toutes efficaces et respectueuses de l’environnement. 

Quoi qu’il en soit, pour passer des protections à usage unique aux modèles lavables en douceur, voici quelques astuces à retenir. Tout d’abord, testez votre culotte hygiénique ou votre serviette lavable dans un endroit sécurisant, chez vous à priori. Idéalement, faites ce test au début ou à la fin de vos règles afin de les introduire en douceur dans votre nouveau mode de vie. En outre, pour vous aider à basculer doucement, mais sûrement vers les protections réutilisables, utilisez l’équivalent bio (serviette hygiénique jetable vs lavable, coupe menstruelle vs tampon, etc.). Sinon, combinez les modèles jetables avec les protections lavables : par exemple, utilisez un tampon avec une culotte de règle, ou bien une coupe menstruelle avec un protège-slip et ainsi de suite. Puis, en vous habituant à ces nouvelles alternatives plus écologiques, oubliez progressivement les protections à usage unique.

Laisser un commentaire

Nom .
.
Message .

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être publiés

Notre article ne vous convient pas?

Même si nous sommes sûrs de la qualité de nos produits et de la satisfaction de nos clients, nous proposons le Satisfait ou Remboursé pendant 14 jours après réception des articles !

Paiement Sécurisé

Notre boutique utilise la technologie de cryptage SSL qui vous offre une sécurité maximale, notamment sur la protection des données pour les services bancaires en ligne.